L’irruption de l’irrationnel dans nos sociétés technologiques. Tentative de compréhension.

Je m’écarte sensiblement de mon cher Saint François mais finalement, ce blog doit être un témoin de mes réflexions spirituelles, théologiques et philosophiques. Saint François a toujours défendu la vraie science, c’est-à-dire celle qui est inondée de la rationalité et de la Lumière du Logos. Ainsi, en pleine polémique sur Galilée, il a courageusement accueilli dans son diocèse un religieux Barnabite qui avait des problèmes en Italie car il soutenait les thèses héliocentriques.

Vous trouverez donc ci-joint un article écrit en 2006, faisant suite à mes recherches personnelles et à la lecture de Jacques Elul. Cet essai de quelques pages, non finalisé et à l’état de brouillon, permet, je l’espère, de comprendre que la fuite dans l’irrationnel de nos sociétés hyper-technicisées n’est pas une contradiction. Non, elle est à la fois une réaction à la contrainte technique pseudo rationnelle  de plus en plus étouffante pour l’être humain et plus mystérieusement la continuation d’une tradition occultiste d’où naît sans conteste la technologie moderne.

Cette dérive ou cette fuite dans l’irrationnelle n’est pas non plus étrangère à l’explosion de violence des zélotes d’un Islam intégriste qui usent sans contradiction des moyens modernes de nos technologies pour étendre la domination de leur irrationnelle brutalité…

Seule le Logos divin, Jésus-Christ, le Verbe fait chair, dont la Lumière est diffusée par l’Eglise a permis à l’Europe de rationaliser ces sciences occultes pour transformer par exemple l’alchimie en chimie. En perdant cette Lumière, en la refusant, nous entrons dans une étrange époque où l’irrationnel le plus brut et sauvage cohabite pacifiquement avec les technologies les plus avancées.

Bonne lecture.

 

Cliquez sur le lien une page s’ouvre et cliquez alors à nouveau sur le lien: article magie_techno