Le Sacré-Coeur et l’Ordre de la Visitation

Il semble bien que le fondement même de l’Ordre soit le Sacré-Coeur :

Le 10 juin 1611 (vendredi après l’Octave du Saint Sacrement), Saint François écrivait à sa sainte coopératrice:

« Bonjour, ma très chère mère. Dieu m’a donné cette nuit la pensée que notre maison de la Visitation est par sa grâce assez noble et assez considérable pour avoir ses armes, son blason, sa devise et son cri d’armes. J’ai donc pensé, ma chère mère, si vous en êtes d’accord, qu’il nous faut prendre pour armes un unique cœur percé de deux flèches, enfermé dans une couronne d’épines; ce pauvre cœur servant dans l’enclavure à une croix qui le surmontera, et sera gravé des sacrés noms de Jésus et de Marie. Ma fille, je vous dirai, à notre première entrevue, mille petites pensées qui me sont venues à ce sujet ; car vraiment notre petite congrégation est un ouvrage du Cœur de Jésus et de Marie. Le Sauveur mourant nous a enfantés par l’ouverture de son sacré Cœur. »

image043

Le cri d’arme de l’Ordre de la Visitation : VIVE + JESUS

Publicités

La Fête du Sacré-Coeur

La fête du Sacré-Coeur est une fête salésienne par excellence. La théologie cordiale de Saint François est fondée sur une théologie du Sacré-Coeur. Et le Seigneur choisit une petite et très pauvre Visitandine pour se révéler au monde, pour diffuser sa miséricorde et faire connaître les richesse insondables de son Coeur.

Ainsi, je garde Paray-le-Monial dans mon coeur, c’est bien là qu’on peut faire l’expérience la plus forte de la Miséricorde divine, de sa richesse et de sa douceur.

Sainte Marguerite-Marie, priez pour nous!

coeur