La traversée de Genève

C’est un évènement très célèbre de la vie de St François de Sales qui révèle sa hardiesse et son absence totale de peur.

Résidant dans le pays de Gex, qui faisait alors partie de son diocèse, il traversa la ville de Genève pour retourner à Annecy. Encore aujourd’hui, le pays de Gex (département de l’Ain) est complètement enclavé et si l’on souhaite se rendre en Haute-Savoie, le moyen le plus facile est de traverser Genève. On s’épargne ainsi un long détour d’au-moins 30 kilomètres.

Mais à l’époque de St François de Sales, Genève, c’était l’ennemi, un territoire devenu étranger et à reconquérir. Pourtant, St François y pénétra en déclarant simplement aux gardes de la ville être l’évêque de ce lieu. Les gardes médusés le laissèrent passer sans se rendre compte qu’il laissait pénétrer dans Genève celui qui se considérait encore comme en étant le maître tant spirituel que temporel.

Cette affaire arriva aux oreilles du Duc de Savoie (Charles-Emmanuel Ier) qui le reprocha à St François en pensant peut-être que celui-ci négociait en secret avec l’ennemi sans le tenir au courant. Mais St François s’était simplement épargné des kilomètres inutiles.

St François relate cet épisode à son grand ami Antoine des Hayes dans une lettre du 4 décembre 1609 :

«(Il faut que je vous dise) Monsieur, un éclaircissement d’un ombrage que quelque insolent a fait par l’interposition de sa calomnie, entre l’esprit de son Altesse et moi, comme si j’avais une certaine intelligence sur ma misérable Genève, pour y entrer et régner par un autre moyen que celui de sa grâce. Le fondement du médisant a été dix ou douze jours entiers que je fus à Gex ce mois de septembre passé, et où allant, par une certaine imprudente hardiesse, je passai au travers de Genève, après avoir fait dire à la porte à celui qui marchait immédiatement devant moi, que j’étais Monsieur l’Evêque, et écrire en la bullette : Franç. de Sales, Evêque de ce Diocèse (car il se faut un peu étendre à dire les particularités des saillies de ma vaillance)

Sur tout cela, donc, on a fait cet argument : Qu’a-t-il tant fait à Gex, et qu’il lui a donné cette assurance de passer en cette ville tant ennemie du nom qu’il porte et de sa qualité, et en laquelle ses prédécesseurs ne sont jamais entrés depuis la révolte, sans sauf-conduit, sans se déguiser, sans désavouer sa qualité? Mais en vraie vérité, ils ont peu connaissance de mon âme, s’ils me jugent si plein de considération et d’appréhension que je ne puisse pas faire une petite témérité. Le temps, mon innocence, mais surtout la providence de Dieu accommoderont tout cela : de quoi néanmoins j’ai écrit à son Altesse tout ce qu’il m’en semblait, ayant premièrement su qu’elle s’était laissé porter à quelque défiance de moi ; de manière que j’en demeure en tout bon repos. Voilà mes nouvelles d’Etat.»

Saint François se félicite aussi de sa petite aventure auprès de Antoine Favre, président du Sénat de Savoie  (21 septembre 1609):

« Monsieur mon Frère ( on mesure tout l’attachement qui liait les deux hommes),

Vous aurez su comment je traversai Genève sous la conduite de mon bon Ange, et cela seulement per non parer poltrone et pour vérifier que qui ambulat simpliciter, ambulat confidenter, et avec la profession de ma qualité. Je ne m’en vante pas, non, car il y eut peu de prudence en cette résolution-là ; mais , comme vous savez, ce n’est pas ma vertu que celle-là.

Bonsoir, Monsieur mon très cher Frère, je suis, Monsieur, Votre humble frère et serviteur de madame ma chère soeur. »

gex-carte_cl

 

 

Residence_Philippe_AppartHotel_Logement_temporaire_meuble_Pays_de_Gex_50

 

Vue du Lac Léman et de la Haute-Savoie depuis le pays de Gex

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s