L’horreur de la Légion du Christ

Parce que Saint Francois de Sales a littéralement sauvé Saint Jeanne de Chantal des mains d’un directeur spirituel pervers et malade qui avait complètement pris sous son emprise cette âme généreuse, parce que Saint François nous appelle à la liberté des enfants de Dieu : « Je vous laisse l’esprit de liberté », je souhaite relayer la publication d’un important document au sujet de La Légion du Christ et de son diabolique fondateur, pervers, violeur, manipulateur, menteur. L’Eglise ne peut pas fermer les yeux face à un tel scandale, face à un tel degré d’abjection car le Christ nous l’enseigne lui-même :

la Vérité vous rendra libre.

Merci donc à Xavier Léger pour son témoignage particulièrement lumineux qui montre le mécanisme sectaire à l’oeuvre dans cette congrégation qui a trop longtemps été protégée par les plus hautes autorités ecclésiastiques.  Certes, il n’est pas facile de juger un tel cas de figure et de prendre les décisions douloureuses qui s’imposent. Cependant, un dossier accablant existait dans les Archives secrètes du Vatican et des décisions auraient dues être prises depuis longtemps. Malheureusement, cette congrégation existe toujours et le Pape François vient même de nommer un Légionnaire du Christ à un poste d’importance au sein du Vatican :

 

Blog de Sandro Magister (http://chiesa.espresso.repubblica.it/articolo/1350628?fr=y) :

Enfin une mesure qui, sans être révolutionnaire, est tout de même surprenante, est l’élévation à la dignité épiscopale – rendue publique le 15 octobre – du nouveau secrétaire général du gouvernorat de l’État de la Cité du Vatican, le père Fernando Vérgez Alzaga, nommé le 30 août.

Cette mesure ne s’explique pas tant par le fait que l’ecclésiastique en question est un religieux espagnol membre des Légionnaires du Christ : ce n’est pas pour cette raison que le pape l’a choisi, mais parce qu’il le connaît depuis l’époque où Vérgez était le secrétaire particulier du cardinal argentin Eduardo Pironio, pour qui Bergoglio avait beaucoup d’estime.

Ce qui est inhabituel, en revanche, c’est la lettre par laquelle le pape a voulu expliquer l’ordination épiscopale de Vérgez.

Certains y ont vu une “excusatio non petita” ayant pour but de justifier l’attribution de l’épiscopat à un ecclésiastique particulièrement apprécié par le pape, même s’il exerce une fonction éminemment administrative à laquelle, en principe, on n’aurait plus tendance – d’après les intentions attribuées à Bergoglio lui-même – à associer la dignité épiscopale.

Pour d’autres observateurs, en revanche, la lettre expliquerait la valeur avant tout pastorale de cette nomination, à la lumière du fait que le gouvernorat compte des milliers d’employés qui doivent faire l’objet d’un suivi y compris dans le domaine spirituel, contrairement aux autres secrétaires “administratifs” qui ne sont pas encore évêques, comme ceux de l’APSA [Administration du patrimoine du siège apostolique] et de la préfecture des affaires économiques, qui n’ont pas une charge pastorale analogue.

Quelle que soit la véritable interprétation de la lettre de François, reste le fait que le secrétaire général du gouvernorat a reçu formellement, à partir de maintenant, une espèce de juridiction spirituelle sur les employés du Vatican, alors que, depuis la naissance de l’État de la Cité du Vatican, il était prévu à cet effet un vicaire général du pape chargé des fidèles qui se trouvent à l’intérieur des murailles léonines. Celui-ci se trouve être actuellement l’archiprêtre de la basilique vaticane, le cardinal Angelo Comastri.

41Y3UqYyu4L._

A la gloire de Pierre

cq5dam.web.1280.1280

Pasteur de tous les pasteurs appelé à la plénitude de la Puissance

images

pope_0

7764192273_le-pape-francois-a-condamne-l-usage-d-armes-chimiques-devant-des-milliers-de-personnes-reunies-place-saint-pierre

Dans les Controverses, livre de dispute avec les ministres réformés de Genève et notamment Théodore de Bèze, Saint François développe sa défense du ministère pétrinien. Dans un des articles, il développe une longue litanie des antiques titulatures du successeur de Pierre. Cette longue liste qui pourrait nous paraître pédante nous montre à quel point les premiers Pères de l’Eglise avaient conscience de la singularité du Siège épiscopal de Rome. Ce Siège sacré est attaqué aujourd’hui plus que jamais, à la suite de Saint François de Sales, nous devons continuer à le défendre. Cette liste peut nous y aider.

« Voici comme les Anciens appellent, ou le siège de Rome et son Eglise, ou le Pape, car tout revient en un :

– Chaire de Pierre

– Eglise principale

– Principe de l’unité sacerdotale

– Lien de l’unité

– Sommet sublime du sacerdoce

– Eglise où réside le plus puissant pouvoir

– Eglise, racine et matrice

– Siège sur lequel le Seigneur a construit l’Eglise universelle

– Gond et tête de toutes les Eglises

– Refuge des évêques

– Siège apostolique suprême

– Chef de l’honneur pastoral

– Principauté de la Chaire apostolique

– Dignité principale du sacerdoce apostolique

– Chef de toutes les Eglises

– Chef de l’univers et de la religion mondiale

– Eglise préposée et préféré à toutes les Eglises

– Eglise présidente

– Siège premier que personne ne peut juger

– Premier de tous les sièges

– Port très sûr de la communion catholique

– Source apostolique

– Evêque de la Très Sainte Eglise Catholique

– Patriarche très saint et très heureux

– Patriarche universel

– Tête du Concile de Chalcédoine

– Tête de l’Eglise universelle

– Bienheureux Seigneur

– Evêque élevé sur le sommet apostolique

– Père des pères

– Souverain Pontife de tous les prélats

– Souverain Prêtre

– Prince des prêtres

– Recteur de la maison du Seigneur

– Gardien de la vigne du Seigneur

– Vicaire du Christ

– Confirmateur de ses frères

– Grand Prêtre

– Souverain Pontife

– Prince des Evêques

– Héritier des Apôtres

– De la Primauté d’Abel

– Du Gouvernement de Noé

– Du Patriarcat d’Abraham

– De l’Ordre de Melchisedech

– De la Dignité d’Aaron

– De l’Autorité de Moïse

– De la Judicature de Samuel

– De la Puissance de Pierre

– De l’Onction du Christ

– Pasteur de la bergerie du Seigneur

– Porte-clef de la maison du Seigneur

– Pasteur de tous les pasteurs

– Appelé à la plénitude de la Puissance